PRIMEVERE DU CAP

La plante éternelle

La primevère du Cap est une plante vivace à souche ligneuse, peu ramifiée. Dans leur milieu naturel d'Afrique du Sud, les Streptocarpus saxorum poussent en bord de rivière, dans les forêts et roches humides. En France, ils se cultivent en serre ou en plante d'intérieur.

La primevère du Cap est une plante vivace à souche ligneuse, peu ramifiée.
Primevère | Plante d'intérieur

 Astuce d'entretien :  

  • Plantation et rempotage : Un terreau de rempotage standard est suffisant pour votre Primevère du Cap, sinon un mélange de terreau de feuilles et de terre de jardin fera l'affaire.

  • Exposition : L'exposition doit être lumineuse toute l'année. Vous pouvez la placer en plein soleil ou à la mi-ombre.

  • Arrosage : L'arrosage de votre plante doit être régulier et modéré. En hiver, diminuez les arrosages.

  • Maladies : La pourriture grise peut nuire à la plante, mais les ennemis sont aussi les thrips, les cochenilles farineuses, les cicadelles.

A savoir: 

En résumé, La Primevère du Cap nécessite un terreau de empotage standart, une exposition à la luminosité permanente et un arrosage régulier. En suivant ces conseils simples, vous pouvez profiter du feuillage de votre plante.

 

En tant que commercial, je vous propose nos services pour l'entretien de votre Primevère du Cap.
Primevère | Plante d'intérieur
Service de jardinage à domicile IKUTO : 

En tant que commercial, je vous propose nos services pour l'entretien de votre Primevère du Cap. Nos jardiniers expérimentés et qualifiés peuvent vous aider à planter, entretenir et élaguer vos plantes. Nous sommes également en mesure de vous conseiller sur les soins appropriés pour votre Primevère du Cap en fonction de ses variétés. Nos services sont déductibles d'impôt à 50%, ce qui vous permets de bénéficier d'une réduction fiscale sur le coût de nos services. Contactez nous dès maintenant pour obtenir plus d'informations sur mes services et mes tarifs. 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article